Le labourage de la terre est une tâche indispensable à faire une fois par an si vous avez un jardin. Elle est nécessaire pour le développement de vos légumes et de vos plantes. Cette action permet également d’aérer le sol et d’enfouir les fertilisants en profondeur. Découvrez dans cet article les outils et méthodes adaptées au retournement du sol de votre jardin.

Préparation avant le labourage

Retourner la terre de son jardin demande un minimum de préparation et de technique. Retirer les mauvaises herbes, débarrasser le terrain des débris de végétaux encombrants et des bois morts manuellement sont l’un de ces procédés. Pour bien préparer le sol à l’ensemencement, n’hésitez pas à arracher les anciennes plantations et les tuteurs. Enfin, vous pouvez répandre l’engrais. Préférez les amendements naturels comme le compost, la tourbe, le fumier, etc. Ils offrent de nombreux avantages pour vos plantes et vos légumes.

Procéder au labour manuel de votre jardin

Il y a deux façons de labourer la terre. La méthode manuelle est réservée au potager moins de 200 m². Elle s’effectue à l’aide d’une fourche ou autres outils tels que bêche, fourche bêche, louchet, binette ou houe selon le type du sol. Pour commencer, enfoncez la fourche dans le sol. En soulevant et retournant la motte, vous faites découvrir le fond du labour. Tapez la motte avec la fourche ou la houe pour la briser. En vous organisant en rangée, vous couvrez plus vite la surface de la parcelle. Le labour fait, affinez la terre en émiettant les mottes avec une griffe ou un râteau.

Labourer son jardin avec un motoculteur

Si votre potager a une surface supérieure à 200 m², la méthode motorisée est la plus efficace pour un labour rapide. Moins fatigante, elle permet aussi un travail plus régulier. Les jardins de taille moyenne peuvent être labourés par un motoculteur thermique comme électrique. Quant aux grands espaces de jardinage, la terre doit être retournée avec un micro-tracteur. Pour commencer le labour de votre terrain, réglez entre 15 à 25 cm la profondeur de travail des couteaux rotatifs. Procédez en rangée pour un meilleur résultat (rangée précédente recouverte). Le labourage terminé, n’oubliez pas d’affiner la terre. Vous aurez besoin d’un émietteur rotatif ou une motobêche pour réaliser cette opération importante.

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.