Que ce soit pour la réhabilitation de votre logement, ou bien vous venez juste d’en construire un, il est de nos jours essentiel de recourir à une bonne isolation écologique. Sur le marché, on peut trouver divers matériaux isolants écologiques. Il ne reste plus qu’à savoir qui d’entre eux est le plus efficace.

La laine de chanvre

Il s’agit ici d’un matériau conçu avec des fibres naturelles conditionnées. Elle est présentée sur le marché sous forme d’isolant en vrac, en rouleaux ou panneaux. La laine de chanvre peut être utilisée pour isoler votre mur, la toiture et même le plancher.

Son usage est très répandue dû au fait qu’elle a la faculté s’assimiler le CO2. Cela montre alors que c’est un isolant écologique qui contribue à la protection de l’environnement. Elle a une conductivité thermique de 0,039 à 0,050 W/mK.

À noter que celle-ci varie selon sa composition et son conditionnement. Dû au fait qu’elle a une composition fibreuse, elle sera aussi idéale pour l’isolation phonique des parois.

La laine de coton

La laine de coton présente des atouts pour les propriétaires de la maison à isoler. C’est un isolant léger et hygrorégulateur. En effet, elle s’avère être performante pour les rôles d’isolation thermique et acoustique. La laine de coton est constituée de coton industriel recyclé.

De ce fait, elle a un bon impact sur l’environnement. Non seulement elle ne présente aucun problème pour la santé, mais elle est aussi facile à installer. Son autre avantage est le fait qu’elle peut s’adapter à toute sorte de conditions climatiques.

Par exemple pendant la période de froid, elle gardera votre habitat au chaud tandis qu’en été elle n’aura aucun effet sur la fraicheur de votre maison.
Sa conductivité thermique est de 0,039 lambda. Elle est vendue sous forme de panneaux, de rouleaux, ainsi qu’en vrac. Vous devez avoir un budget de 6 à 12 €/m²pour l’acheter.

Les fibres de bois

L’isolation en fibre de bois est confectionnée avec les déchets des scieries ou les copeaux de bois. C’est-à-dire que sa confection ne nécessite aucun coupage d’arbres. Ainsi, c’est un isolant respectueux de l’environnement. Il est connu pour avoir des propriétés d’isolation thermique intéressante.
C’est grâce à sa conductivité thermique qui est de 0,036 W/mK pouvant même aller jusqu’à 0,047 W/mK. Il a une longue durée de vie et même à la fin on pourrait encore les recycler ou les composter.

L’isolation en fibre de bois présente des avantages sur sa performance acoustique. Il contribue également à l’installation d’un climat intérieure sain. Il est disponible sur le marché en forme de panneaux rigides ou semi-rigides. Au m2, il coûte entre 20 et 50 €.

Isolant en laine de lin

La laine de lin est le produit des fibres non utilisées de l’industrie textile. Elle peut être utile pour divers projets d’isolation de bâtiments que ce soit thermique ou phonique. Elle a une ressemblance avec le chanvre et les fibres de bois sur son côté écologique.

On peut la qualifier d’isolant sain puisqu’elle ne peut provoquer aucune irritation de la peau. Elle est capable d’absorber une quantité importante d’humidité. Mis à part cela, elle possède une conductivité thermique générale de 0,037 jusqu’à 0,047 W/mK. La laine de lin se décline sous plusieurs formes notamment en vrac, en panneaux semi-rigides ou en rouleaux.

Son prix est estimé en fonction de ces diverses formes, le prix du panneau est de 15 €/m² (100 mm d’épaisseur). Quant à la laine de lin en vrac, un sac de 180 I coûte également 15 €. La laine de lin a une longue durée de vie. En plus de ça, elle est assez pratique en matière d’installation.

La laine de mouton

La plupart des gens l’utilisent pour faire disparaître les creux entre les toitures, les murs et même le plancher. Si vous avez un logement à ossature en bois, la laine de mouton est la solution adéquate pour isoler votre maison. Sachez qu’elle est dotée d’une résistance naturelle contre l’humidité.

Ainsi, elle conservera la structure de votre maison en bon état en la préservant contre la formation de moisissures. La laine de mouton est un isolant 100 % écologique puisqu’elle est tout à fait réutilisable.

Elle est disponible sur le marché généralement en rouleaux avec des épaisseurs de 50 à 150 mm. Vous n’aurez aucun mal à la déplacer ou l’installer. Au même titre que la laine de lin, elle ne présente aucun risque pour l’organisme.

Néanmoins, elle coûte plus cher que les autres matériaux d’ isolation écologique. À noter que le prix moyen d’un panneau en laine de mouton est de 20 à 25 €/m². Entre autres, sa conductivité thermique est de 0,035 à 0,039 W/mK.

La ouate de cellulose

Ce matériau isolant est le produit du recyclage du papier. Ces papiers sont notamment les journaux. Plusieurs personnes en France l’utilisent pour isoler les combles perdus de leur maison.

En plus, c’est l’isolant le moins cher de tout ce qui est utilisé pour jouer ce rôle. Cependant, son installation nécessite un équipement de protection approprié. C’est-à-dire que lors de sa pose vous devez solliciter l’aide de professionnels.

Vous pouvez les trouver sur le marché sous divers aspects notamment en panneaux, en vrac pour qu’on le souffle directement au sol. Elle a un coefficient lambda de 0,039 jusqu’à 0,043 W/mK.

La plaque de liège

C’est un isolant conçu à partir de l’écorce du chêne-liège. À part le fait que c’est un matériau performant en termes d’isolation thermique et acoustique, il peut aussi servi d’ornement décoratif de la maison à isoler. Le liège se vend sous forme de granulés ou de panneaux.

Le liège retient la chaleur et la redistribue dans toute la pièce où elle se trouve. De ce fait, votre consommation d’énergie pour le chauffage diminuera. Ce dernier a un bon impact pour l’environnement. C’est également un isolant efficace, doté d’un bon coefficient lambda de 0,042.

By admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.